mercredi 18 décembre 2013

OPERA FRUITS ROUGES, CITRON VERT…..









































Je ne sais pas vous, mais moi, je ne suis pas une grande fan de l'opéra. Et c'est vraiment dommage car c'est un gâteau qui est assez beau visuellement. je dirais même assez chic
Du coup j'ai eu envie de le revisiter à ma sauce
J'ai donc garder la base, c'est à dire le biscuit joconde ( qui ici est parfumé au citron vert) ainsi que la méthode de montage du gâteau ( c'est à dire une succession de couche biscuit joconde et crème au beurre ) mais j'ai switché le café par de la vanille et la ganache par un coulis gélifié de framboises…
Et je peux vous dire que pour moi en tout cas il n'y a pas photo…. je préfère mille fois cette version là que celle classique au café. Ici, l'opéra gagne en légèreté et en finesse par le délicat mariage du citron vert et des fruits rouges. et le coulis gélifié apporte une pointe de peps et d'acidité qui réveille le tout
A ESSAYER D'URGENCE


Alors tout d'abord avant de commencer je préfère vous préciser que les quantités sont données pour un très grand gâteau qu'il faudra couper en part individuelle. je vous conseille donc vivement de diviser la recette par 2 si vous ne recevez pas beaucoup de monde…
Et aussi, j'ai utilisé un cadre rectangulaire extensible mais vous pouvez utilisez juste un cadre simple si vous préférez





















































INGREDIENTS

pour le biscuit joconde ( pour 3 feuille de biscuit )
-350 g d'oeufs
-250 g de blanc d'oeuf
-250 g d'amande en poudre
-250 g de sucre glace
-50 g de beurre fondu
-50 g de sucre en poudre
-50 g de farine
 -2 à 3 citrons verts

pour le sirop d'imbibage fraise
-150 g d'eau
-150 g de purée de fraises ou de framboises si vous préférez
-150 de sucre

pour la crème légère vanille
-500 g de lait entier
-125 g de jaunes d'oeufs
-125 g de sucre
-50 g de maizena
-2 belles grosses gousses de vanille
-100 g de beurre
-150 g de beurre mou ( pour plus tard )
-250 g de creme fleurette très froide +50 g de sucre glace (pour plus tard aussi )

pour le coulis gélifié de framboises
-400 g de purée de framboises
-8 g de gélatine en pooudre dilué dans 6 fois son poid en eau
-75g de sucre en poudre ( ça peut être plus si les framboises ne sont pas assez sucrées. faut gouter )
-un peu de jus de citron( pour le peps)

pour le glaçage chocolat
-200g de chocolat noir (moi j'ai utilisé le manjari de chez valrhona qui se marie particulièrement bien avec les fruits rouges)







































RECETTE

alors soyons clair ça nous éviteras de mou tromper
1 on sort les ingredients qui ont besoin d'être à température ambiante, c'est à dire le beurre et les oeufs, 1 heures avant de commencer
2 on commence par préparer le coulis gélifié
3 on fait le biscuits joconde`
4 on fait le sirop d'imbibage
5 on fait la crème vanille
6 on fait le glaçage noir chocolat
7 on fait le montage
8 on passe au frais
et enfin
9 on verse le glaçage et on re-met au frais

pour le coulis gélifié
très facile il suffit de passer les framboises a la centrifugeuse avec l'appareil à coulis puis de mélanger 400 g de jus obtenu avec le sucre en poudre et la gélatine hydratée et fondue. au premier bouillon on arrête le feu puis on mixe au mixeur plongeant!! et voila, c'est fait on réserve pour plus tard
( pour ceux qui ne s'y connaisse pas en utilisation de gélatine regardez dans les astuces en bas de la page, j'explique tout )

pour le biscuit joconde
-D'abord bien nettoyer et sécher les citrons verts puis en prélever les zestes
-Mixer ensemble le sucre glace avec les mandes en poudre et la farine puis mettre ce mélange dans le robot. Ajouter les oeufs et les zestes de citron vert et fouetter à forte vitesse jusqu'a ce que le mélange blanchisse et gonfle. faut bien compter 10 minutes à pleine puissance
-faire fondre le beurre puis l'ajouter a la préparation en vitesse moyenne
-mettre la pâte obtenue dans un bol. nettoyer et surtout bien sécher le robot et le fouet et monter les blanc en neige. quand les blanc sont mousseux et commence a devenir ferme, ajouter petit à petit le sucre en poudre
-Mélanger doucement les 2 préparations ensemble
-cuire à 220 degré pendant environ 8 minutes. attention ça peut être plus comme ça peut être moins ( faut regarder la couleur doit être doré et au toucher le biscuit doit être encore souple )
-cuire les biscuits un par un c'est plus sur!!

pour le sirop d'imbibage
c'est a peu près la même chose que pour le coulis gélifié sauf qu'on n'utilise pas de gélatine

pour la crème vanille
-on commence par faire une crème pâtissière à la vanille en faisant bouloir le lait entier avec les gousses de vanille coupées en 2 et évidées . lorsque le lait bout on arrête la cuisson et on laisse infuser pendant 15 minutes
-pendant ce temps on commence à monter le beurre dans le robot à vitesse moyenne en veillant de temps en temps à remettre ce qui est accroché sur les parois de la cuve vers le centre ( on le laisse bien 15 minutes a vitesse moyenne ). il faut que le beurre gonfle et devienne lever aérien bien blanc!
-pendant que le beurre monte et que le lait infuse on mélange ensemble dans un robot la maïzena avec les jaunes d'oeufs et le sucre en poudre
-on détend ce mélange petit à petit avec le lait chaud et le fouet. puis une fois qu'on a versé tout le lait dans les oeufs sucré on repasse le mélange qu'on a obtenu dans la casserole mais a travers un fouet pour avoir un mélange bien lisse
-puis on fait épaissir la crème  sur feu fort en veillant bien a continuellement fouetter avec le fouet
-on verse la crème ainsi obtenir dans un bol qu'on filme avec du papier film mais attention, le papier doit être au contact de la crème sinon elle va crouter et ça ne sera pas bon. et on met direct au frigo pour qu'elle refroidisse
-maintenant on monte la crème liquide bien froide (on peut le faire soit à la main soit au robot a vitesse moyenne) . il faut fouetter a vitesse moyenne. elle va commencer a mousser légèrement puis s'épaissir tout doucement. a ce moment la on ajoute le sucre glace préalablement tamisé et on s'arrête des que le crème est montée façon mousseuse. elle ne doit surtout pas être en chantilly!!
-quand la pâtissier a refroidi on l'ajoute au beurre monté et on laisse tourner un peu le robot pour que les 2 préparation se mélange bien et soit bien légère
-puis on ajoute tout doucement la crème montée

pour le  glacage
on fait fondre le beurre de cacao au micro ondes
-on commence à faire fondre le chocolat mais pas totalement puis on ajoute le beurre de cacao fondu chaud sur le chocolat et on mélange tout doucement jusqu'a ce que tout le chocolat soit bien fondu et que le mélange soit bien lisse. on réserve pour plus tard

pour le montage du gâteau
-on semoule les biscuits puis on en prend un cote croute doré face à nous et avec un pinceau on recouvre toute la surface d'une fine couche de glaçage chocolat. on met au frigo le temps que le chocolat durcisse
on retourne ce biscuit puis avec un âtre pinceau on étale une couche de sirop fraise sur toute la surface
-on place ce biscuit dans le cadre coté fraise face a nous puis on met dessus la moitié de la crème légère vanille. on étale bien et on lisse puis on pose dessus un autre biscuit joconde qu'on imbibe de la même manière que le premier.
-on coule dessus une couche de coulis gélifié ( qui n 'est pas encore gélifié )
-on pose le dernier biscuit qu'on imprègne une dernière fois de sirop et enfin on verse la fin de la crème vanille
-on lisse bien puis on passe au frais
-quand c'est bien frais on refait fondre le glaçage tout doucement ( faut pas qu'il soit trop chaud ) et on verse une fine couche sur le dessus du gâteau
-on remet le tout au frais
`
ET VOILA !!!










































ASTUCES


-j'utilise toujours e la gélatine en poudre. il suffit de verser la gélatine dans 6 fois son pois en au. de bien mélanger et d'attendre. quand l'eau s'est figé on fait fondre tout doucement au micro ondes jusqu'à ce que ça redevienne liquide. et voila c'est prêt à être utilisé
-pour être sur de bien réussir la crème montée, il faut s'assurer de 2 choses. que la crème la cuve et le fouet soient tous bien froid . mais aussi de pas monter la crème à vitesse trop important ni trop longtemps sinon le mélange se transformera en beurre
-la couche de glaçage chocolat sous le premier biscuit joconde est importante car elle permet d'imperméabiliser le dessous du gâteau . ainsi il sera plus facile à déplacer et
 servir
-enfin, au moment de couper le gâteau, je chauffe la lame d'un couteau bien fin et je marque les empreinte de chaque part sur le chocolat ( je ne coupe par les part, je marque juste la croute de chocolat car si on essaie de le couper directement au couteau ça peut vite devenir très moche car le chocolat risque de se casser et le fini de chaque part ne sera pas parfait!! ). Puis apres, j'essuie bien la lame du couteau pour la débarrasser de toutes traces de chocolat fondu et je coupe chaque part une apres l'autre


voila j'ai essayé de tout bien vous expliquer mais si vous avez d'autres questions n'hésitez pas a me les poser ici ou sur facebook









BON APPETIT



mardi 10 décembre 2013

PETITS BONBONS DE CHOCOLAT AU CARAMEL ET ECLAT DE PRALIN



Vu qu'hier, dans la demi finale du meilleur pâtissier sur M6, la tache des candidats étaient de faire des petits chocolats pour le célèbre chocolatier Patrick Roger. J'ai pensé que ce serait une bonne idée de re-publier cette recette qui date de l'année dernière, pour ceux ou celle d'entre vous qui auraient envie de se lancer dans l'aventure!
Je vais donc essayer de bien vous expliquer comment faire de petits bonbons de chocolat "home-made"
C'est vrai que de prime abord, faire de petits chocolats parait très compliqué. mais en vérité, si l'on suit bien les étapes de la fonte du chocolat (dit tempérage ) et que l'on a les bons ustensiles et les bons conseils, on est censé s'en sortir sans trop de dégats!
Je vais donc tenté de vous expliquer le plus clairement et le plus facilement possible comment s'organiser et surtout comment faire pour y arriver.
Et vous verrez que vous ne serez jamais aussi fière de vous que lorsque vous demoulerez ces petites merveilles

tout d'abord commençons par le matériel dont on aura besoin:
-un thermomètre de cuisine!!!
-du chocolat de bonne qualité, l'idéal étant du chocolat de "couverture" ( en quantité )
-du beurre de cacao "mycryo" disponible chez g detout a paris dans le quartier d'etienne marcel
-une spatule en caoutchouc
-une raclette
-un pinceau
et bien entendu
-des moules en polycarbonates de préférence. perso je n'aime pas du tout les petits moules en caoutchouc qui donne un resultat terne sans brillance et qui sont plus difficile à démouler

AUTRE CONSEIL

avant de commencer, je vous conseille de bien nettoyer vos moules, de les secher précautionneusement car l'eau et le chocolat ne font pas bon ménage. puis nettoyer les moules une nouvelle fois avec du coton et de l'alcool à 90 degré. ainsi vous éviterez les traces qui pourraient être transférées sur le chocolat ce qui ne serait pas super joli!








































INGREDIENTS

-du chocolat tempéré ( plus que vous n'en aurez besoin) environ 1000 g

-du praliné: 300G
-de la creme liquide: 300g
-du chocolat :400g

-du sucre :200g
-du beurre:100G
-de la creme liquide:200g
-du praliné:200g
-de l'eau:100g
-du glucose:100g

-de la pralinoise










































RECETTE


tout d'abord commencer par préparer le caramel et la crème praline. ainsi au moment de l'utiliser ce sera à la bonne température
c'est très facile 

POUR LE CARAMEL

il suffit de mélanger l'eau avec le sucre et le glucose dans une casserole. Puis lorsque le sirop devient de couleur caramel ( attention a ne pas trop le cuire non plus sinon il peut devenir amère) déglacer avec la crème préalablement chauffé pour éviter les éclaboussures. enfin ajouter le beurre et bien mélanger 
puis si vous le désirez mettez le praliné. ainsi vous obtiendrez un caramel au gout légèrement praliné.    ( mais vous pouvez ne pas mettre le praliné si vous avez envie d'un caramel classique)

POUR LA CREME PRALINE

 tres facile aussi. il suffi d'hacher le chocolat et de le faire fondre puis de porter la crème à ébullition
lorsque c'est le cas on le verse sur le chocolat fondu  en trois temps. on remue a l'aide d'une spatule entre chaque ajout de crème. il faut réaliser de petits cercle avec la spatule au milieu du mélange jusqu'à ce que le chocolat est absorbé toute la crème. lorsque le mélange forme un espèce de noyau et qu'il est bien brillant ajouter le deuxième tiers de crème puis le troisième tiers de la même manière qu'au début
il ne vous reste plus qu'à incorporer le praliné dans le mélange puis filmer au contact jusqu'à utilisation

1-temperage du chocolat

-pour que votre chocolat reste bien lisse cassant , croquant et bien brillant il faut a tout prix passer par le tempérage du chocolat. Et oui on ne peut pas faire fondre le chocolat au micro ondes et l'utilser comme ca, ce serait trop facile!!
du coup on est obligé de respecter la courbe de température du chocolat et c'est la que ca se complique. en vérité ce n'est pas VRAIMENT compliqué. c'est juste un peu long et ca demande pas mal d'attention.
tout d'abord il faut faire fondre le chocolat.
pour cela je vous conseille de le couper en morceaux, ainsi il fondra plus rapidement et de maniere plus homogene
dans cette recette on utilise du chocolat noir donc il faut le faire fondre entre50 et 55 degré (entre 45 et 50 pour du chocolat blanc ou du chocolat au lait)
attention entre 50 et 55 degré pas plus ni moins. c'est pour cela qu'il faut etre tres attentif au termometre que vous aurez placé dans votre bol
des que le chocolat est arrivé a la température souhaité, il faut le faire descendre à 28 degré puis le faire remonter à 31 degré qui correspond à la température de travail du chocolat idéale
si vous disposez de la poudre de cacao mycryo vous n'avez pas besoin de faire les deux dernieres étapes
quand le chocolat arrive à 35 degré , versez une cuillere de mycryo dans la masse et bien mélanger puis vous pourrez utilisé le chocolat des que celui ci aura atteint la température de 31 degré
il faut bien entendu essayer de garder le chocolat à une température de 31 degré pour pouvoir le travailler facilement

2-le moulage

une fois tempéré, le chocolat est versé à l'aide d'une louche dans les alvéoles du moule. le truc c'est qu'on est pas des pros et que l'on ne dispose pas de kg et kg de chocolat!!
du coup on va se rabattre sur le pinceau en prenant bien soit qu'il soit parfaitement SEC!!
on a plus qu'a tremper le pinceau dans le chocolat et a en recouvrir toutes les parois des alvéoles
lorsque le chocolat commence à figer, il faut racler les parois et les bords à l'aide de la raclette de maniere a avoir par la suite des bords bien nets, puis on peut placer le moule au frigo ( dans une boite pour éviter que le chocolat ne prenne les odeurs)
si la couche de chocolat est trop fine, il faut bien entendu passer une deuxieme couche de chocolat tempéré avec votre pinceau lorsque la premieure couche est seche

3-le remplissage

maintenant il faut remplir l'interieur des alvéoles
dans chaque alvéoles on met une petite pincée ou 1/2 cuillère à café rase de pralinoise
puis verse le caramel onctueux dans une poche à douille
on fait de même avec la crème praliné
puis on les utilise à environ 30 degré
d'abord on recouvre la pralinoise avec une petite couche de caramel
puis on recouvre le caramel avec la crème praliné presque jusqu'à ras bord mais surtout pas a ras bord car il va falloir refermer les bonbons avec du chocolat tempéré
puis on met au frais pour gagner du temps`. comme ça la ganache se raffermit plus vite et on peut finir nos petits chocolat sans tarder!

4-obturation

une fois que la ganache a cristallisé, il ne nous reste plus qu'a obturé les moules avec du chocolat tempéré
on verse donc la couverture sur les petits chocolats et on enlève tout ce qui dépasse avec la raclette

lorsque le chocolat commence à cristalliser, on repasse un coup de raclette bien net et sec pou être sur que la finition des chocolat sera parfaite

lorsque le chocolat s'est parfaitement solidifié, il ne vous reste plus qu'à démouler en tapant votre moule d'un coup sec sur le plan de travail

et voila comment obtenir de délicieux petits chocolat fait maison
si quelque chose ne vous paraît pas clair ou que vous avez besoin de précisions envoyer moi un message je me ferais n plaisir de vous répondre

BONNE DEGUSTATION!!





mardi 3 décembre 2013

DELICIEUSES CREPE CHANTILLY BANANE CARAMEL





Hier dans top chef, les outsiders devaient pour se qualifier revisiter la bonne vieille recette de crêpe … et pour tout vous dire aucun ne m'a vraiment convaincu..
Du coup je me suis dis que finalement une bonne crêpe c'est pas si simple que ça, ça se mérite!!


Alors d'abord pour savoir si on est sur le même longueur d'ondes faisons un point. 
Qu'est ce qu'une bonne crêpe?? Et bien pour moi je dirais qu'elle doit être à la fois fondante, moelleuse et surtout  légère…vous êtes d'accord??
Bien. ET maintenant qu'on est d'accord sur ce point, qu'est ce qui, selon vous, se marie mieux que la banane, le caramel coulant ( maison ) et la chantilly?? RIEN!!

Alors c'est parti, suivez moi la recette c'est ici!!!

 

INGREDIENTS pour 4 personnes

pour la recette de crêpe c'est ICI

POUR LA GARNITURE:
-2 bananes 
-25 cl de crème liquide
-1 cuillère à soupe de sucre glace
-4 cuillère à soupe de noisettes caramélisées (pralin en vente déjà fait )
 
Pour la sauce caramel au beurre salé inratable c'est">ICI







































RECETTE


-1ere chose, il faut réchauffer les crêpes . pour cela mettre une casserole remplie d'eau à bouillir. poser les crêpes dans une assiette et les recouvrir de papier film puis poser cette même assiette au dessus de la casserole et l'y laisser jusqu'à ce que les crêpes soit tièdes
 -maintenant monter la crème en chantilly. pour être sur de ne pas la louper, mettre tout les ustensile (robot fouets et crème )  au congelé 10 minutes avant de commencer la recette.
-mettre le rebut en marche vitesse basse puis augmenter petit a petit jusqu'a être en vitesse moyenne. lorsque la crème commence a épaissir ajouter le sucre et s'arrêter dès que la crème a la bonne consistance
-réserver au frais
-faire la sauce au caramel ou en utiliser une toute prête
-il ne reste plus qu'à assembler le tout
-dans une assiette mettre une crêpe. au milieu de chaque crêpe, mettre un généreux trait de chantilly. couper les bananes en rondelles et en disposer quelques une à l'intérieur ( l'équivalent d'une demi banane )
-refermer la crêpe en la rabattant sur elle même puis verser sur le dessus un beau filet de caramel
-saupoudrer de quelques noisettes caramélisées concassées
c'est prêt


ASTUCES

-pour réussir une chantilly il faut s'assurer que les ustensiles et la crème soient bien froids et surtout ne pas fouetter trop vite ni trop longtemps de peur de voir le tout se transformer en beurre
-si vous voulez que ce dessert ne prenne que quelques minutes c'est possible. il suffit d'acheter les crêpes toutes faites au supermarché ainsi que la chantilly en pschit et le caramel en pot. il ne vous reste plus qu'à assembler le tout. franchement on ne peut pas faire plus rapide non??
si vous n'aimez pas les bananes, remplacer les par des fraises ou n'importe quel autre fruit. et changer le caramel pour de la sauce chocolat…miam

mercredi 13 novembre 2013

MOUSSE AU CHOCOLAT AUX ECLATS DE FEVE DE CACAO




Alors aujourd'hui je vous propose quelque chose de très facile et très rapide a faire!!!
Et si j'entend certain d'entre vous qui commence déjà à me dire: mais ou est ce que je vais trouver les éclats de fèves de cacao??! et bien je leur répond : c'est la justement toute l'astuce de cette recette!!
Car en vérité, il suffit de prendre du bon chocolat aux éclats de fèves de cacao, de monter les blancs en neige serrés, de mélanger le tout et le résultat est joué....bluffant non?
Alors, à vos fouets !!




INGREDIENTS


-150 g de bon chocolat aux éclats de fèves de cacao
-30 g de chocolat
-90 g de lait
-40g de sucre
-4 blancs d'oeufs
-1 jaune




RECETTE

-dans une casserole, porter le lait à ébullition
-lorsque le lait commence à bouillir, retirer la casserole du feu et réserver
-casser le chocolat en petits morceaux et le faire fondre au micro ondes, puis mélanger 
-verser le lait chaud sur le chocolat fondu petit à petit tout en mélangeant
-dans un robot, fouetter les blancs en neige avec une pincée de sel
-lorsqu'ils ont bien monté et commencent à former des picots, verser progressivement le sucre tout en laissant le robot tourner à pleine puissance
-ajouter le jaune d'oeuf dans le robot et laisser en marche pendant encore 20 secondes puis arrêter  la machine
-incorporer 1/3 des blancs dans la  préparation chocolatée sans prêter une quelconque attention
-puis verser ce mélange sur le reste de chocolat fondu et mélanger de bas en haut à l'aide d'une spatule
-mettre la préparation chocolatée dans des petits ramequins en vous aidant d'une louche puis mettre au frais pendant au moins 3 heures

C'EST TOUT



ASTUCES

Meilleur est la qualité du chocolat, meilleure sera la mousses
pour faire fondre le chocolat au micro ondes rien de plus facile. Il faut juste faire attention a ne le laisser à l'interieur que par tranche de 30 à 45 secondes et de le remuer à chaques intervalles
Lorsque vous devez incorporez les 2/3 de blanc en neige restant, veillez bien a faire un mouvement qui va de bas en haut afin d'éviter de casser les blancs ce qui rendra votre mousse moins légère

 


BON APPETIT!!!
















mercredi 6 novembre 2013

SUBLIME TARTE A LA PATATE DOUCE...









Maintenant que le grand froid pointe le bout de son nez, rien de mieux que de cuisiner des produits "réconfortant"
Voila pourquoi aujourd'hui je vous propose une quiche toute simple à la patate douce
C'est un ingrédients que je ne cuisinais pas beaucoup, voir pas du tout,et que j'ai découvert lors de mes voyages en Israel. Las bas, contrairement en France, c'est un ingrédient que l'on travaille beaucoup et qui est souvent proposé dans les cartes de restaurants
Du coup, un jour j'ai essayé et franchement,j'ai adoré!! voila comment m'est venue ma passion pour la patate douce ;-)
Personnellement j'affectionne tout particulièrement  son petit gout sucré vraiment top!
Dans cette recette, elle est rôtie au four avec de l'ail et de la sauge ce qui lui donne un gout inégalable
Et pour ceux qui ont peur qu'une tarte à la patate douce soit trop lourde, ESSAYEZ, et vous verrez que vous allez adoré!!


 



INGREDIENTS
 

-1 pate brisée pur beurre de préférence
-2 parares douces bien sucrées ( environ 500 g )
-thym laurier et sauge
-sel et poivre
-3 gousses d'ail
-s1 cuillère à soupe bombée de parmesan (50 g )
-1 cuillère à soupe bombée de fromage rapé ( environ 75 g)
-huile d'olive

pour l'appareil a quiche
-4 cl de crème liquide
-3 oeufs
-2 jaunes d'oeufs
-sel et poivre
-une bonne pincée de muscade
-1 cuillère à soupe bombée de parmesan
-1 grosse cuillère de rapé
-thym


RECETTE


-sortir la pâte brisée du frigo puis l'étaler dans un moule à manqué beurré. bien foncer le moule avec la pâte.la piquer  à l'aide d'une fourchette puis couvrir puis mettre au frais pour au moins une heure
-préchauffer le four à 200 degré
-pendant ce temps, éplucher la patate douce. la couper en 2 dans le sens de la longueur,puis en demi lune assez fine
mettre dans un plat à rôtir avec les gousses d'ail coupés en 2 et dégermées, le thym 2 feuilles de laurier et 2 feuilles de sauge
-arroser d'un bon filet d'huile d'olive, saler et poivrer et mettre à four chaud à couvert pendant 10 minutes puis découvrir et poursuivre la cuisson pendant un bon 1/4 d'heure en remuant de temps en temps
-sortir du four et réserver ( vérifier que c'est bien cuit et poursuivre la cuisson si nécessaire )
-pendant ce temps préparer l'appareil à quiche. pour cela il suffit de mélanger les oeufs avec les jaunes, la crème liquide la muscade, le sel, le poivre, le rapé, le parmesan et le thym frais
-mettre les patates douce cuites dans une passoire pour les débarrasser de leurs excédents d'huile, puis les verser dans l'appareil à quiche
-mélanger doucement et garder de côté
-sortir le moulé foncé du frigo. le recouvrir de papier sulfurisé en prenant soin de bien appuyer sur les bords puis remplir avec des haricots secs, du riz ou n'importe quoi qui fasse du poids
-mettre au four pour 10 min puis sortir et enlever le poids et le papier. badigeonner légèrement  d'oeuf battu et remettre au four pendant 10 min ou jusqu'à ce que les bord soient dorés
-sortir du four. recouvrir la pate brisé d'une couche de gruyère et parmesan rapé. verser par dessus l'appareil aux patates douces et cuire 30 minutes à 180 degrés puis 30 min à 160 degrés



ASTUCES

-Remplir la pâte avec du poids permet à celle ci de ne pas gonfler pendant la cuisson
-Badigeonner la pâte pré-cuite avec de l'oeuf battu permet a celle ci de ne pas se détremper pendant la cuisson ( par l'appareil ). Ainsi elle restera bien croustillante




















BON APPETIT!!!











lundi 28 octobre 2013

CROUSTILLANTS DE CHEVRE AU CITRON, MIEL ET MENTHE


Voici enfin la recette promise depuis la semaine dernière ...
Si vous aimez le fromage vous allez être servis!!
Comme vous pouvez le voir sur la photo, ce cigare au chèvre est un pur péché calorique
croustillant à l'èxtérieur, fondant voir même coulant à l'intérieur.
Et le tout relevé par le mélange de citron menthe et miel.
D'ailleurs avec cette recette, j'avais gagné le concours de cuisine du magasine  glamour dirigé par Jean Francois Piege 




INGREDIENTS

-4 feuilles de bricks
-1 buchette de chèvre de 200 g
-le zeste d'un citron non traité
-30 g de miel
-une dizaine de feuilles de basilic
-une dizaine de feuille de menthe
-huile de friture




RECETTE



-couper la buchette de chèvre en quatre dans le sens de la longueur
-laver le citron et en prélever le zeste
-laver les herbes et les ciselez finement
-prendre une feuille de brick entière et placer le morceau e chèvre sur l'une des extrémités
-saler et poivrer le fromage puis, ajouter le zeste de citron sur la longueur ainsi que la menthe et le basilic
-rabattre la feuille de brick sur le chèvre de manière à ça que celui ci soit enveloppé d'une simple couche de feuille.
-puis,rabattre les deux cotés vers l'intérieur du cigare. Il faut que le morceau de chèvre soit bien serré
-finir de rouler le cigare puis faire de même avec le reste
-dans une poêle, faire chauffer un bain d'huile de taille moyenne ( moins haute que la hauteur du cigare ( il ne faut pas que le cigare soit recouvert par l'huile à la cuisson )
-lorsque l'huile est chaude, poser les cigares cotés rabattus en contact direct avec l'huile
-lorsqu'il est doré, retourner le cigare et faire frire l'autre coté
-lorsqu'il est bien doré, le sortir du feu puis le déposer sur du papier absorbant pour enlever l'excédent de matière grasse
-dans un petit verre faire chauffer le miel au micro-ondes puis en badigeonner les cigares
-servir sans attendre, ça se mange chaud






ASTUCES

-utiliser une feuille de brick par cigare permet à celui ci d'être super croustillant 
- attention a ne pas faire frire les cigare dans une huile trop chaude. il faut qu'ils dorent gentiment mais que le fromage est aussi le temps de fondre
-pour une version plus light vous pouvez tout à fait tout faire comme comme dit plus haut puis, au moment de la cuisson les badigeonner légèrement de matière grasse et les passer au four entre 190 et 200 degré jusqu'à ce qu'ils soient dorés





































 BON APPETIT!!!




mardi 15 octobre 2013

MIROIR TOUT CHOCOLAT....LA TENTATION ABSOLUE!!!





























En regardant mon blog, je me suis rendue compte que ces derniers temps je postais beaucoup plus de salé que de sucré. Du coup j'ai décidé de rectifier le tir en vous proposant ce délicieux dessert au chocolat très très gourmand, et surtout, pas si compliqué que ça à faire !!!
Je tiens à faire une spéciale dédicace à ma p'tite maman car je sais que c'est son gâteau préféré et que chaque fois qu'elle vient  chez moi, elle espère secrètement que je lui fasse. C'est d'ailleurs elle qui a décidé de le baptiser le miroir Et bien voila maman, comme ça tu pourras le faire toi même à chaque fois que tu en auras envie... ;-)
Je vous livre donc ici la recette, et je peux vous assurer que si vous aimez le chocolat et bien vous allez être servi!!!
Et surtout, ne vous laissez pas décourager par la photo car meme si il à l'air compliqué à réaliser, en vérité si on suit bien la recette, n'importe qui peut le faire: Alors a vos tabliers!




INGREDIENTS 


pour la génoise:
   -3 gros oeufs
   -75 g de sucre en poudre
   -30 g de farine
   -30 g de maizena
   -20 g de cacao en poudre

pour imbiber la génoise:
   -75 g de lait
   -25 g de cacao en poudre sucré

pour la mousse riche en chocolat
   -300 g de chocolat noir de bonne qualité
   -3 gros oeufs
   -50 g de sucre semoule
   -300 g de creme liquide non allégée+ 30 g de sucre en poudre tres fin ou sucre glace
   -1 cuillère à soupe de sirop de glucose ou de miel
   -50 g de lait
   -20 g de cacao en poudre

pour le glaçage noir aux éclats d'amandes
   -200 g e chocolat de bonne qualité
   -200 g de lait
   -30 g de glucose
   -40 g de beurre
   -100g d'amande en batonnet


































RECETTE


pour la génoise
-préchauffer le four à 200 degré puis prendre une plaque du four et la recouvrir de papier sulfurisé
-séparer les oeufs, d'un coté les blanc de l'autre les jaunes
-peser la farine, la maïzena et le cacao en poudre et tamiser l'ensemble au dessus d'un bol. réserver pour plus tard
-verser les blancs d'oeufs dans la cuve du robot et battre à vitesse élevée jusqu'à ce qu'ils soient pratiquement fermes
-ajouter le sucre en poudre petit à petit. lorsque l'on obtient une meringue bien ferme et brillante c'est prêt
-ralentir la vitesse du robot et ajouter les jaunes d'oeufs les uns après les autres
-verser le mélange tamisé au dessus de la meringue et incorporer le à l'intérieur à l'aide d'une maryse en essayant de faire un mouvement circulaire du bas vers le haut afin de ne pas faire retomber la meringue
-étaler le mélange obtenu sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé en essayant d'avoir une surface régulière . l'épaisseur doit faire environ un centimètre
-cuire environ 8 minutes. il faut que la génoise soit légèrement colorée mais souple et élastique au toucher
-sortir du four et la renverser sur une grille anti adhésive ( si on ne dispose pas de grille, ce n'est pas bien grave)



pour la mousse riche en chocolat
-faire fondre le chocolat au micro ondes. lorsqu'il est bien fondu et lisse, laisser le refroidir légèrement
-faire chauffer les 50 g de lait au micro ondes dans un petit verre
-verser le lait chaud sur le chocolat fondu et mélanger doucement. reserver
-maintenant, poser une casserole d'eau sur  feu doux . lorsque l'eau est à peine frémissante poser une grand bol résistant à la chaleur sur le dessus de la casserole.
-se munir d'un fouet a main et verser les oeufs dans le bol puis fouetter avec le batteur pendant au moins 5 minutes jusqu'à ce que les oeufs deviennent mousseux
-ajouter le sucre en poudre petit à petit tout en continuant à fouetter ainsi que le sirop de glucose ou le miel.
-continuer à fouetter pendant encore au moins 5 minutes. a la finale le mélange doit être très léger, très mousseux et avoir au moins triplé de volume
-retirer le bol du dessus de la casserole et continuer à fouetter jusqu'à ce que le mélange refroidisse légèrement
-dans un autre bol bien froid, verser la creme liquide très froide et fouetter a vitesse moyenne. lorsque des pics commencent à apparaitre et que la creme a épaissi, verser le sucre très fin ou le sucre glace en pluie tout en continuant a fouetter. lorsque la creme a monté et tient sur les branches du fouet, c'est prêt
-incorporer cette creme dans le mélange aux oeufs en essayant de faire un mouvement circulaire de bas en haut pour ne pas la faire retomber
-lorsque le mélange est homogène incorporer le chocolat fondu de la meme maniere
-beurrer un cercle a patisserie et faire adhérer a l'interieur une bande de papier cuisson ( ça facilitera le démoulage )
-Poser le cercle su une plaque de patisserie recouverte de papier cuisson . Verser à l'aide d'une louche cette crème au chocolat a l'intérieur . Remplir au 3/4 et mettre tout de suite cette plaque au congélateur recouverte de papier film
-mélanger dans un verre les 75 g de lait avec les 25 g de cacao en poudre sucré. décoller la génoise du papier sulfurisé et à l'aide d'un pinceau imbiber le coté fraichement décollé du lait au chocolat
-maintenant à l'aide d'un cercle a pâtisserie, couper la génoise pour avoir une génoise de forme ronde qui s'adaptera parfaitement à votre cercle
-disposer le cercle de génoise sur la mousse riche en chocolat qui se trouve au congélateur côté imbibé en contact avec la mousse et appuyer légèrement
recouvrir le tout de papier film et laisser au congélateur pour minimum 3 heures. il faut que ce soit bien congelé pour pouvoir verser le glaçage dessus


pour le glaçage au chocolat
-dans un bol allant au micro ondes, faire fondre le chocolat avec le lait. mélanger doucement pour ne pas incorporer de bulles d'air
-lorsque le mélange est lisse ajouter le glucose et le beurre et mélanger doucement
ce glaçage s'utilise tiède donc si on ne l'utilise pas tout de suite, il faut le recouvrir de film alimentaire et le conserver au réfrigérateur.


finition du gateau
-dans une poele, faire torréfier à sec les bâtonnets d'amandes jusqu'à ce qu'ils soient légèrement doré et les débarasser dans une assiette
-sortir le gâteau congelé  du congélateur et démouler  (un fer a cheveux peux aider)
-déposer le gâteau sur une grille que l'on aura préalablement posé au dessus d'un grand bol
-sortir le glaçage du frigo et le faire chauffer jusqu'à ce qu'il devienne tiède. incorporer a l'intérieur les amandes grillées et bien mélanger
-maintenant verser le glaçage sur le gâteau de maniere à les recouvrir complètement. (une louche par dôme )
-mettre le gâteau bien glacé dans une boite en carton et placer le tout directement au frigo jusqu'à ce qu'ils soient décongelé ( toute la nuit  )
-récuperer le glaçage qui a coulé dans le bol. le verser dans un bol, recouvrir de film alimentaire et garder au frigo pour une prochaine fois







ASTUCES
-ce gâteau a l'air compliqué à réaliser quand on le voit en photo mais il n'en est rien! il suffit de bien lire la recette et de suivre les étapes
-premièrement faire la génoise.
 -deuxièmement prendre un cercle à pâtisserie et le déposer sur une plaque de four qui rentre dans votre frigo ou sur n'importe quel socle solide. remplir au 3/4 à l'aide d'une louche. recouvrir de film alimentaire et mettre au congélateur le temps de découper à l'emporte pièce la génoise
-troisièmement imbiber le génoise de lait au chocolat et découper un ronds de génoise de la meme taille que le diamètre du cercle ( soit vous avez 2 cercles de même taille , soit vous faites cette opération avant de remplir le cercle de mousse )
-recouvrir la mousse avec la génoise et appuyer avec les doigts pour qu'il n'y ait pas d'espace entre la mousse et la génoise
-recouvrir de film alimentaire et laisser au congélateur pendant minimum 2 h
-quatriemement démouler, poser sur une grille et glacer avec le glaçage
-cinquièmement, remettre au frais et attendre que ça décongèle avant de goutter


BON APPETIT!!!





mercredi 9 octobre 2013

DÉLICIEUSES TARTINES AUX OIGNONS DELICATEMENTS CONFITS, TOMATE, ROQUETTE ET CHÊVRE....







Alors attention, voici une de mes recettes préférées !!!
Vous allez me demander ; pourquoi?  Et bien parce qu'en plus d'être super facile et rapide à réaliser, cette petite tartine est tout simplement délicieuse
Il suffit de faire confire des oignons, puis de couper des tomates et du chèvre, et, de poser le tout sur une bonne tranche de pain de campagne ( ou de pain poilane ). Un petit filet de miel, et hop, direct au four sous le grill
3 minutes après , c'est doré, le fromage a fondu, le miel caramélisé et les bords de la tartine croustille
Le paradis quoi!






INGREDIENTS pour 4 tartines


-4 gros oignons
-1 buchette de chevre à croute
-1 grosse poignée de roquette
-3 tomate de type juno ( pas trop grosses )
-4 tranches de pain poilane
-4 cuillères à café de miel
-1 belle cuillère à soupe de sucre en poudre
-75 g de beurre
-huile d'olive






RECETTE


-Détailler les oignons en fines lamelles puis prendre une poêle. y mettre le beurre ainsi qu'un petit filet d'huile d'olive puis y verser les oignons et faire revenir à feu fort
-Lorsque les oignons deviennent translucide, mettre le sucre en poudre le sel et le poivre,remuer avec une spatule puis baisser le feu et laisser confire lentement
-Il faut les laisser cuire à feu doux pendant une bonne demi heure en mélangeant de temps en temps.
-Lorsqu'ils ont pris une belle couleur ambrée, les réserver pour la suite
-Nettoyer les tomates, bien les sécher et les débiter en rondelles
-Faire de même avec le chèvre
-Maintenant, préchauffer le four à 200 degré en position grill
-Prendre les tranches de pain poilante et y déposer un beau lit d'oignons confits
-Ajouter les rondelles de tomates puis poser sur chacune d'entre elles une rondelle de chèvre
-Saler et poivrer généreusement puis verser un petit filet de miel sur le sommet
-Mettre sous le grill du four pendant 5 minutes jusqu'à ce que le fromage commence a fondre et que le miel caramélise
-Sortir du four et y déposer sur le dessus un petit de roquette préalablement lavé
-Servir sans attendre







ASTUCES


-Si vous n'aimez pas le chèvre, vous pouvez tout à fait le remplacer par un autre fromage. la mozzarelle, le parmesan ou meme le rapé feront très bien l'affaire
-De la même manière, jouer avec les saveurs en remplaçant la roquette par du basilic ou de l'origan
-Enfin, vous pouvez également frotté le pain avec une gousse d'ail avant de poser les autres ingrédients dessus





BON APPETIT



vendredi 4 octobre 2013

P'TIT RESTO EN AMOUREUX...

Alors aujourd'hui pas de nouvelles recettes mais juste un petit post informel pour vous faire part de ma nouvelle découverte....le restaurant Yayin

C'est vrai qu'en termes de restaurants kasher, on peut dire qu'à Paris on a le choix. Le problème c'est que quantité ne rime pas souvent, avec qualité...et pour ma part, je dois dire que quand je vais au restaurant, je suis souvent déçu :-(
Du coup, j'ai pensé que ça pouvait être intéressant de vous faire pas de mes expériences gustatives, et pourquoi pas, proposer un "guide" des restaurants kashers sur Paris... qu'en pensez vous??

Pour en revenir à nos moutons, hier, mon mari et moi avons été dans un restaurant que nous ne connaissions pas et qui se trouve 33 rue cardinet ( à quelques pas de "la fille du boucher") dans le 17ème arrondissement.
J'ai été agréablement surprise par le menu légèrement "gastro"qui change des sempiternelles grillades, merguez, hamburgers et autres proposés dans pratiquement toutes les cartes des tables kasher...

La carte de Yayin est petite, et ne propose qu'une petite quantité d'entrées-plats-desserts, mais elle à le mérite de changer en fonction des saisons, ce qui est une bonne chose!
Pour ce qui est du menu, mon mari a pris en entrée le foie gras en terrines ( qui était bon, quoi que en très petites portion ), puis en plat le tournedos sauce chiraz que je n'ai pas eu le plaisir de gouter, mais qu'il a surement du apprécier vu qu'il a fini toute son assiette....

Pour ma part, j'ai pris la charlotte d'aubergine à l'agneau que j'ai trouvé délicieuse aussi bien à voir qu'à manger


charlotte d'aubergine à l'agneau confit 



En dessert, mon mari a pris le coulant au chocolat amer (qu'il a complètement fini) et j'ai pris la mousse au chocolat coeur framboise dans sa coque en chocolat......miam
coulant au chocolat noir
coque de mousse au chocolat coeur framboise

















































































voilà pour les photos ...
Tout était trés bon mais autant vous prévenir tout de suite... certains pourraient trouver les portions trop petites et l'addition salée;
Pour ma part j'ai beaucoup aimé et j'ai hâte d'y retourner pour decouvrir leur nouvelle carte qui devrait pointer le bout de son nez dans le courant de la semaine prochaine ;-)


BON APPETIT